wwwwEn vente

Luçon sous l'œil de Philbert Berthomé

Passionné de cinéma, Philbert Berthomé a passé sa vie à faire découvrir des films et à en tourner d'autres. Instituteur à La Couture, il en a fait profiter ses élèves dès la fin des années 40. Bien vite un de ses sujets de prédilection sera la ville de Luçon dont il filmera l'évolution au cours de plusieurs dizaines d'années.

 Commander le  DVD

Saint Jean-de-Monts en Fête

Philippe et Yvonne Café, photographes professionnels, s'installent à Saint Jean-de-Monts au début des années 50. Président du Comité des fêtes, Philippe Café filme tout naturellement les fêtes et les manifestations diverses qui de déroulent dans la station balnéaire alors en plein essor. Ce DVD nous offre de revoir les cavalcades, concours d'élégance, courses, régates, fêtes religieuses ... qui ont charmé montois et estivans au cours de ces années.

 Commander le DVD

Challans Jadis

Pendant plusieurs dizaines d'années Jean-Claude Mauvoisin-Delavaud a patiemment collecté, documenté, assemblé, monté les films que de nombreux cinéastes amateurs ont réalisé à Challans et dans la région de Challans.

Pour que ces images reprennent vie il est allé à la rencontre des témoins de l'époque qui commentent eux-mêmes ces séquences d'une vie challandaise à jamais disparue.

De 1938 au début des années 2000 c'est un panorama saisissant de la vie challandaise qui se déroule sous nos yeux pendant deux heures. Les lieux, les personnes, les événements reviennent à la mémoire pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Plaisir un peu nostalgique de retrouver les figures disparues mais aussi témoignage rare des mutations profondes qui ont rythmé les transformations de la ville au cours de ces presque quatre vignts années.

 Commander le DVD

La terre qui meurt

Publié en 1899, le roman de René Bazin, La terre qui meurt, a connu deux adaptations cinématographique en 1926 (Jean Choux) et 1936 (Jean Vallée). En 1914, avec le concours de René Bazin pour l'écriture du livret, Marcel Bertrand le transposa sur la scène de l'opéra. Dans les années 50 plusieurs adaptations théâtrales en furent produites, l'ORTF s'y intéressa aussi. En 1999, à Sallertaine, grâce à l'engagement de Colette Mauvoisin, c'est un drame lyrique, composé par Jacques Reveleau-Duparc, qui enchanta les spectateurs rassemblés devant la vieille église.

Le DVD produit par la Cinémathèque de Vendée en collaboration avec l'association des Amis de René Bazin rassemble les deux films adaptés de l'oeuvre du romancier. Ils sont accompagnés de deux "bonus", l'un permet de mieux connaître René Bazin, l'autre retrace l'aventure de la redécouverte et de la restauration des deux films.

 Commander le DVD

 

Saint-Christophe du Ligneron

Située entre Challans et Aizenay, la commune de Saint-Christophe-du-Ligneron, qui n'était alors peuplée que d'environ 1400 habitants, était pourtant le théâtre d'un événement festif qui attirait en juillet une foule fort nombreuse. Établies en 1978, les Noces ligneronnaises se poursuivirent jusqu'en 1988. L'hymen du couple d'un jour, suivi du cortège nuptial, tous vêtus du costume traditionnel, était célébré par le maire et le curé de substitution, pour le plus grand bonheur du public rassemblé sur son passage. Le véritable pasteur de la paroisse, en l'honneur de saint Christophe et selon la tradition, bénissait le défilé de véhicules de toutes sortes, puis les danseurs envahissaient les rues et enfin l'estrade, évoluant au rythme des musiques du folklore régional ...

 Commander le DVD

 

Chantonnay

Ce DVD réunit des films des années 30 souvés par M Brachet et des films des années 40 et 50 tournés par M Berjon. Il propose les actualités de Chantonnay en 1930 et 1931 avec une identification des personnes filmées : commémorations, fêtes sportives, cérémonies religieuses ... Les actualités de Chantonnay en 1946 : les Lendits, les fêtes des écoles, la construction et l'inauguration du Momument aux Morts, deux films documentaires sur le lac de Moulin Neuf en 1946 et 1957 ... 

 Commander le DVD

 

La Roche-sur-Yon au tournant des années 50 

Pierre Falaise découvre La Roche-sur-Yon après la Libération. Il vient de Lisieux, une ville qui a beaucoup souffert des bombardements. Son studio photographique a été détruit. il s'installe alors à La Roche-sur-Yon, rue Raymond Poincarré, où il ouvre un studio photographique qu'il animera pendant quarante ans. Photographe professionnel il est aussi un passionné de cinéma. Et il aime cette ville qui devient sa ville. Il la parcourt et il la filme. Il la regarde vivre. il enregistre ses joies et ses émotions. Pour le plaisir. Henri Brunetière.

 Commander le DVD