Le prix Louis-Marie Barbarit

Si elle est toujours en quête de documents anciens, la Cinémathèque de Vendée souhaite aussi inciter les réalisateurs amateurs à porter un regard attentif sur la Vendée d’aujourd’hui et à « documenter son présent ». C’est dans cet esprit qu’a été créé le Prix Louis-Marie Barbarit en souvenir de son président fondateur. Chaque année une bourse permet de récompenser deux films de court métrage, anciens ou récents, dont l’un, le prix « coup de pouce », est l’œuvre d’un jeune réalisateur.
Vous avez retrouvé un vieux film ? Vous avez monté des documents anciens en les replaçant dans leur histoire ? Vous avez capté des témoignages qui permettent d’éclairer un fragment d’histoire ancienne ou récente ? Vous vous êtes intéressé à un lieu, à une époque, à un personnage, à un événement et vous en avez tiré un film ? N’hésitez pas à nous contacter et à présenter ces œuvres à la sélection du Prix Louis-Marie Barbarit.